Contact DE | FR | EN
 

Température - appréciation du degré de « naturalité » des conditions de température des cours d’eau

Le régime thermique: facteur d’influence décisif sur le milieu aquatique

Le régime thermique des cours d’eau est influencé par un grand nombre de facteurs naturels et anthropiques et joue lui-même un rôle fondamental dans l’équilibre écologique des milieux aquatiques. Plusieurs facteurs naturels globaux et locaux agissent sur la température des eaux. Par leur action, ils engendrent un régime thermique qui suit une courbe sinusoïdale caractéristique au fil de la journée et des saisons. Ce régime peut être plus ou moins fortement perturbé par les interventions anthropiques.

La température influe ainsi directement sur le métabolisme et le système immunitaire et ses variations saisonnières rythment les stades de développement. La température de l’eau exerce d’autre part une influence indirecte sur la qualité du milieu, en modifiant le taux d’oxygène ou en favorisant certaines maladies par exemple. Les organismes aquatiques réagissent aux modifications de la température en adoptant différentes stratégies (fuite, adaptation comportementale ou évolutive). La température des eaux joue donc un rôle fondamental dans la dynamique des écosystèmes aquatiques et le maintien d’un régime thermique aussi naturel que possible constitue ainsi un objectif majeur de la protection des eaux.

Le module Température présente dans le cadre du système modulaire gradué une méthode pour évaluer les conditions thermiques des cours d’eau d’une région. En livrant une appréciation du degré de « naturalité » du régime thermique, un tel module ne permet donc pas à lui seul de juger de l’état écologique global du cours d’eau qui dépend d’un ensemble de facteurs de qualité de l’eau, morphologiques et hydrologiques.

Un projet pour doter le système modulaire gradué d’un module consacré à la température est actuellement en cours d’élaboration. Une première étape de ce projet a été franchie, puisqu’un rapport d’experts avec une base et une première proposition pour une méthode a été élaboré. La prochaine étape servira à tester les approches d’évaluation décrites afin de les consolider.

Mise au point d’un module Température

Un module Température présente dans le cadre du système modulaire gradué une méthode pour évaluer les conditions thermiques des cours d’eau d’une région. En livrant une appréciation du degré de « naturalité » du régime thermique, un tel module ne permet donc pas à lui seul de juger de l’état écologique global du cours d’eau qui dépend d’un ensemble de facteurs de qualité de l’eau, morphologiques et hydrologiques.

Un projet pour doter le système modulaire gradué d’un module consacré à la température a été abordé en 2010. Comme première étape de ce projet un rapport d’experts avec une base et une première proposition pour une méthode a été élaboré en 2011. Lors d’une étape suivante différents essais sur plusieurs années ont suivi afin de tester en détail les approches d’évaluation décrites et les consolider. Finalement, sur la base des expériences faites, il a été conclu que la méthode élaborée ne se prêtait pas à l’évaluation finale des conditions de température et il a donc été décidé de renoncer à poursuivre le développement de cette méthode pour le module Température du système modulaire gradué (OFEFP 1998).

Cependant, sous divers aspects, la méthode élaboré présente d’avantages significatifs et fournit une aide pour aborder la thématique de la température des cours d’eau en Suisse. C’est pourquoi il a été décidé de compiler les connaissances acquises dans le cadre des essais dans un rapport d’expérience et d’y indiquer lesquels aspects de la méthode pourraient être utilisés comme aides ponctuelles et lesquels il conviendrait d’adapter et de compléter et la manière d’opérer ces changements pour rendre la méthode plus praticable.

Méthode proposé dans le rapport d’experts pour un module Température

Le rapport d’experts propose une méthode qui permet d’apprécier globalement les conditions de température des cours d’eau de toute une région tout en tenant compte des interventions et perturbations du régime thermique subies. Le degré de « naturalité » du régime thermique des cours d’eau est évalué selon diverses approches (Régime thermique annuel et deux approches du court terme) qui s’appuient sur des considérations écologiques.

La méthode prévoit en principe deux phases: Dans un premier temps, une carte des tronçons à risque est établie à partir d’une vue d’ensemble des interventions anthropiques. Dans une deuxième phase, l’état des cours d’eau est classé selon le degré de   Déroulement de l‘évaluation

Déroulement de l‘évaluation

« naturalité » défini sur la base de différentes approches, les résultats étant ensuite regroupés en une évaluation globale de la classe d’état du cours d’eau. Si les données pour l’évaluation manquent ou ne suffise pas, une phase dite intermédiaire pour les collecter s’avère nécessaire.

Elle permet de localiser les interventions anthropiques susceptibles de porter atteinte aux rivières (carte des tronçons à risque) et d’évaluer l’état des eaux d’un bassin versant du point de vue thermique.

Expériences de la vérification de la plausibilité

Une phase de tests s’est déroulée sur plusieurs années à l’aide d’exemples et de essais, afin de consolider la confiance dans la méthode développée et de disposer de bases plus solides pour d’éventuelles adaptations. Cette phase de test a été divisée en trois volets : vérification des aspects opérationnels (approfondir les connaissances de la procédure et de son applicabilité), vérification du contenu (vérifier si les résultats de l’application reflètent suffisamment bien les conditions réelles) et analyse de sensibilité (fixer la réactivité de la méthodologie aux variations des données saisies et p. ex. aux incertitudes de mesures).

La vérification de la plausibilité de la méthode permet de conclure que, d’un point de vue purement technique, la méthode est praticable. Cependant, il s’est avéré que les 13 types de cours d’eau sur lesquels la méthode s’appuie sont trop peu représentatifs et que les courbes de référence associées aux divers types ne sont pas suffisamment fiables. En effet, ces courbes ont des bases trop peu solides et la représentation de la diversité thermique des cours d’eau suisses, examinée sur la base de 13 types de cours d’eau, ne reflète pas suffisamment les contrastes existants. Lors des tests, des imprécisions sont de plus apparues quant à l’identification du type de cours d’eau, à l’évaluation des interventions de nature thermique, à la collecte des données ainsi qu’aux résultats de l’évaluation et à leur interprétation.

Il a donc été conclu que la méthode présentée par le rapport d’experts ne se prêtait pas à l’évaluation finale des conditions de température. Par conséquent, il n’est pas prévu de poursuivre le développement de cette méthode pour le module Température du système modulaire gradué (OFEFP 1998).

Un rapport d’expérience présente les expériences de la vérification de la plausibilité qui ont mené à cette décision, des commentaires critiques sur certains points de la méthode et sur leur applicabilité, tout comme des indications sur les potentielles adaptations et les possibilités de développements (document en allemand avec résumé en français).

Statut de la méthode selon rapport d’experts et suite de la procédure

La méthode proposée par le rapport d’experts ne suffit pas aux exigences pour avoir le statu de module officiel du système modulaire gradué (OFEFP 1998). Sur la base des expériences engrangées et des résultats obtenus dans le cadre de la vérification de la plausibilité, il n’est pas prévu de remanier le rapport d’experts ou de poursuivre le développement de cette méthode pour un module officiel. Cependant, si jugé opportun, des aspects ponctuels de la méthode peuvent être utilisés en tant qu’aide pour aborder la thématique de la température des cours d’eau. Le rapport d’expérience fournit donc entre autres des indications quant à des approches pour un éventuel développement de la méthode et montre, si possible, quels aspects de la méthode il conviendrait d’adapter et de compléter et la manière d’opérer ces changements.


 

Box

Temperatur

Facteurs influençant le régime thermique et rôle de la température dans les milieux aquatiques

 
Rapport d’expérience avec conclusions issues de la vérification de la plausibilité

(documents en allemand avec résumé en français)

Erfahrungsbericht zum Expertenbericht zu einem Modul Temperatur im Rahmen des Modul-Stufen-Konzepts (2016)  [PDF]

Remarque: comprend au annexe D une version commentée du rapport d’experts de l’année 2011

Anhang A Erfahrungsbericht: Zusammenstellung der Erkenntnisse aus den fünf Testanwendungen (2016)  [XLS]

 
Rapport d’experts avec mise au point d’une méthode

Rapport d'experts pour un module Température [PDF]

Outils électroniques

 
Autres informationes et études de base

Masterprojektarbeit zum Jahresverlauf der Wassertemperatur für die biozönotischen Regionen (disponible uniquement en allemand) [PDF]

Rapport Clim-Arbres [PDF]